Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

[ Rouge ]

 

[ Références ]

  • Titre : Rouge (1993)
  • Références : CD COL 474 955-2 / K7 COL 474 955-4
  • Paroles et musiques : Jean-Jacques Goldman
  • Editions : JRG

[ Titres ]

[ Musiciens ]

  • Basse : Guy Delacroix, Pino Palladino
  • Batterie : Chris Whitten
  • Chant : Carole Fredericks, Michael Jones, Jean-Jacques Goldman
  • Chant russe : Ensemble Académique de Chant et de Danse de l'Armée Russe "A. V. Alexandrov"
    • Maître de Choeur : Viktor Alexeyevitch Fyodorov
    • Directeur artistique : Igor Ghermanovitch Agafonnikov
    • Enregistré à Moscou au 5ème Studio de la Maison d'Etat de Radiodiffusion et d'Enregistrement Audio
  • Claviers : Erick Benzi
  • Guitares : Michael Jones, Patrice Tison, Jean-Jacques Goldman
  • Voix bulgares : "choeurs trakia" dirigé par Stephan Moutaftchiev
    • Soliste voix Bulgares : Rena Kostadinova
    • Enregistré au studio Radio Plovdiv (Bulgarie)

[ Crédits ]

  • Arrangements : Erick Benzi
  • Co-arrangements guitares : Michael Jones
  • Réalisation : Erick Benzi, Andy Scott
  • Direction artistique : Jean-Jacques Goldman
  • Son : Andy Scott
  • Mixage : Tom Lord Aldge
  • Enregistrement et mixage : Studios Guillaume Tell (Paris), ICP (Bruxelles), La Blaque (Aix-en-Provence), de février à octobre 1993
    • Assistants : Boris Béziat (Guillaume Tell), Alex Firlat (Guillaume Tell), Christian Djoum Ramon (ICP), Erwin Audrique (ICP), RXN (La Blaque).
  • Montage : Frédéric Marin pour Translab
  • Conception et réalisation boîtier : L&G Design
  • Fabrication : CMAC Constructeur
  • Graveur : Jean-Luc Seigneur
  • Illustrations : Lorenzo Mattotti
  • Conception du livret : Martion de Rouvray
  • Photos : Claude Gassian
  • Merci aux "Pauliniens" : Mychèle, Bernard, Gilbert, Michel, Sorj
  • Merci à Virginie et Nathalie d'être toujours des alliées

[ Jean-Jacques Goldman en parle ]

Cette fois-ci, l'album a un titre. Dans les autres, il s'agissait plutôt de chansons mises bout à bout. Mais cette relative cohérence n'a pas été "décidée". Elle s'est imposée lentement.

Au fur et à mesure que les chansons avancent, tu te rends compte qu'elles reflètent une période, une préoccupation, une obsession parfois.

En ce moment, je suis frappé par le fait qu'on puisse faire ricaner en disant "égalité des chances", "justice sociale", "dignité", "droit au travail".

Quand tu dis "communisme", ça n'évoque plus "Potemkine", mais "Nomenklatura". Quand tu dis "Gauche", on ne pense plus Front Populaire, mais Tapie, Fabius, Attali and Co., la bande à Mitterrand, quoi.

Ça, c'est tragique. Vraiment. Parce que des tricheurs se revendiquent des Droits de l'Homme ou de l'antiracisme, ces idéaux deviennent tricheries. Parce que ces gens-là ont enVersosé des habits qui n'étaient pas les leurs. On confond les hommes avec les idées.

En fait, je trouve que le rouge est la vraie couleur de l'espoir. C'est le sang qui coule dans nos veines, la vie qui va, le feu, la colère ; l'adolescence est rouge. On rougit lorsqu'on ressent quelque chose de fort. Les non-dits entre deux êtres sont rouges aussi.

Je crois qu'il y a des zones rouges comme il existe des zones d'ombre.

L'étincelle.

Je joue par plaisir de jouer. N'importe quoi. Je commence à divaguer sur un clavier et puis, parfois, tombe sur quelque chose que je "sens", mais que je ne "sais" pas encore. En fait, l'important, c'est de détecter. Certains vont continuer à jouer comme si de rien n'était. D'autres vont penser : voilà, c'est ça.

On dit généralement que ce qui marche dans une chanson c'est l'ensemble texte et musique. Moi je crois que c'est plus complexe, plus fragile et plus profond que cela. C'est un moment qui crée l'émotion. Un accord, une montée de violon, une entrée de guitare, une instant de voix. Une étincelle. Enfouie, dissimulée dans des kilomètres de musique. C'est autour de ce millimètre là qu'il faut travailler. En sculptant l'écrin où repose l'étincelle. Mais en la respectant telle qu'elle était à l'origine, en préservant cette source de plaisir pur. Cette spontanéité. Un arrangement trop rude et elle disparaît. Un arrangement trop sophistiqué et tu la perds.

A court terme, fondamentalement, c'est la musique qui fait le succès d'une chanson. Mais à long terme, c'est le texte. Le texte aussi qui fait la fidélité à un chanteur. Bien après la chanson, c'est en relisant le texte qu'on n'a pas honte du plaisir pris avec la musique.

Jean-Jacques Goldman
Introduction du livre "Rouge"

[ Certifications ]

  • Album de platine en 1993 (300 000 exemplaires vendus)
  • Album triple platine en 1994 (900 000 exemplaires vendus)
  • Album de diamant en 1995 (1 000 000 d'exemplaires vendus)

 


Recto


Livret intérieur


Extrait du livret


Extrait du livret


Rouge
(1er extrait)


Des vies
(2ème extrait)


Juste après
(3ème extrait)


Fermer les yeux
(4ème extrait)


Fermer les yeux
(4ème extrait promo)

Retour à la page précédente

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris