Parler d'sa vie sur Ulule
 

Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

[ L'autre Goldman ]

Tout a commencé le jour où, lors d'un Studio 22 après la sortie de "Savoir aimer", Florent Pagny a déclaré que les frères Goldman lui avaient écrit une chanson sur son album. La seule chanson à laquelle Jean-Jacques Goldman ait participé sur cet album s'appelant Une place pour moi et étant signée "Jean-Jacques Goldman / J. Kapler - Erick Benzi", et Erick Benzi n'étant pas le frère de Jean-Jacques Goldman, il était relativement aisé d'en conclure que J. Kapler était Robert Goldman.

Après la tournée "En passant", Robert Goldman a pris un long congé sabbatique pour se consacrer à l'écriture de chansons, encouragé par ses premières tentatives en collaboration pour Céline Dion ("Je sais pas", "Zora sourit") et Florent Pagny ("Une place pour moi"), puis en solo pour Tina Arena ("Aller plus haut"), Isabelle Boulay ("Parle-moi", "Quelques pleurs", "Quand vos coeurs m'appellent"), Frédéric Lerner ("Si tu m'entends"), Yannick Noah ("Simon Papa Tara", "La voix des sages", "Madingwa", "Jamafrica")... Robert va donc désormais écrire, composer, produire et réaliser des chansons. Il conservera probablement son pseudonyme de J. Kapler, car il ne souhaite pas se mettre en avant, d'autant plus que son style est fortement imprégné des influences de son frère, dont il est le manager depuis le début... Robert, tout comme Jean-Jacques, a eu une formation de musicien classique pendant quinze ans, et possède, en plus de son talent de gestionnaire hors pair, de solides bases musicales.

Petit détail amusant : Isabelle Boulay, dans son album, remercie Jimmy Kapler, alors que Yannick Noah, lui, penche en faveur de Jeannot Kapler. L'Eurovision créditait Jill Kapler.

J. Kapler a écrit ou composé 71 chansons pour 24 interprètes. Au moins cinq de ces titres ("Dis-lui", "Je sais pas", "Je n'ai que mon âme", "Je t'aime encore", "Parle-moi") ont de plus été adaptés, en anglais, en allemand ou en suisse-allemand. Ces versions étrangères sont signalées par un drapeau correspondant à la langue de l'adaptation.

[ VANESSA AMOROSI ]

[ CELINE DION ] [ CLAIRE KEIM ] [ NATACHA ] [ ROCH VOISINE ]
[ FRANCE D'AMOUR ] [ LAUREN FAURE ] [ ANGÉLIQUE KIDJO ] [ YANNICK NOAH ] [ JULIE ZENATTI ]
[ TINA ARENA ] [ PATRICK FIORI ] [ FREDERIC LERNER ] [ FLORENT PAGNY ]  
[ CHIMENE BADI ] [ FLORENCE ] [ SOFIA MESTARI ] [ AUDREY SARA ]  
[ ISABELLE BOULAY ] [ CLAUDIA JUNG ] [ MARC LAVOINE ] [ MICHEL SARDOU ]  
[ NOEMIE CHRISTIAENS ] [ PATRICIA KAAS ] [ MARILOU ] [ NATASHA ST PIER ]  

 

[ VANESSA AMOROSI ]

 


 

 

[ FRANCE D'AMOUR ]

 


 

 

[ TINA ARENA ]

 


 

 

[ CHIMENE BADI ]

 


 

 

[ ISABELLE BOULAY ]

 


 

 

[ NOEMIE CHRISTIAENS ]

  • J'étais prête (?, 2004)

 


 

 

[ CELINE DION ]

 


 

 

[ LAUREN FAURE ]

 


 

 

[ PATRICK FIORI ]

 


 

 

[ FLORENCE ]

 


 

 

[ CLAUDIA JUNG ]

 


 

 

[ PATRICIA KAAS ]

 


 

 

[ CLAIRE KEIM ]

 


 

 

[ ANGELIQUE KIDJO ]

Ce titre a été écrit et composé sous le pseudonyme (pour l'instant) unique de Moïse Albert.

 


 

 

[ MARC LAVOINE ]

 


 

 

[ FREDERIC LERNER ]

 


 

 

[ MARILOU ]

  • Aimer (La fille qui chante, 2005)

 


 

 

[ SOFIA MESTARI ]

 


 

 

[ NATACHA ]

 


 

 

[ YANNICK NOAH ]

 


 

 

[ FLORENT PAGNY ]

 


 

 

[ AUDREY SARA ]

 


 

 

[ MICHEL SARDOU ]

 


 

 

[ NATASHA ST PIER ]

 


 

 

[ ROCH VOISINE ]

 


 

 

[ JULIE ZENATTI ]

   
- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris