Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Vole

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : Editions J.R.G. / CRB Music

Version originale
Année : 1995
Interprétée par : Céline Dion
Distribuée par : Columbia / Sony Music

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1995 Céline Dion K7 D'eux COL 480 286-4
1995 Céline Dion CD D'eux COL 480 286-2
1995 Céline Dion CD D'eux (Japon) ESC A 6542 non disponible.
1995 Céline Dion CD The French Album (U.S.A.) BK 67107
1996 Céline Dion K7 Live A Paris COL 486 606-4
1996 Céline Dion CD Live A Paris COL 486 606-2
2005 Céline Dion 3 CD + DVD "On ne change pas" COL 82876740692
2005 Céline Dion 2 CD + DVD "On ne change pas" COL 82876726222
2005 Céline Dion 2 CD "On ne change pas" COL 82876726212
2009 Céline Dion CD + DVD "D'eux" Edition 15ème anniversaire 88697559222


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1996 Michel Leclerc (piano) CD Recueil Spécial Piano n° 2 CD Hit Diffusion non disponible.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Année Titre Langue Interprète Auteur de l'adaptation Pochette
1995 Fly anglais Céline Dion Phil Gadston

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Vole vole petite aile
Ma douce, mon hirondelle
Va t'en loin, va t'en sereine
Qu'ici rien ne te retienne

Rejoins le ciel et l'éther
Laisse-nous laisse la terre
Quitte manteau de misère
Change d'univers

Vole vole petite soeur
Vole mon ange, ma douleur
Quitte ton corps et nous laisse
Qu'enfin ta souffrance cesse

Va rejoindre l'autre rive
Celle des fleurs et des rires
Celle que tu voulais tant
Ta vie d'enfant

Vole vole mon amour
Puisque le nôtre est trop lourd
Puisque rien ne te soulage
Vole à ton dernier voyage
Lâche tes heures épuisées
Vole, tu l'as pas volé
Deviens souffle, sois colombe
Pour t'envoler

Vole, vole petite flamme
Vole mon ange, mon âme
Quitte ta peau de misère
Va retrouver la lumière

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

Journaliste : Il y a une chanson sur l'album qui est extrêmement touchante et qui a été très difficile à enregistrer pour toi Céline. Elle s'appelle "Vole" et parle de ta nièce Carine qui est décédée il y a deux ans. Céline, est-ce que toi tu as proposé de faire ce genre de chansons ou est-ce Jean-Jacques, en lisant les articles qui avait décidé d'écrire quelque chose ?

Jean-Jacques Goldman : C'est la seule chanson que je ne lui ai pas montré à la fin. Moi, j'avais lu cette interview. On lit des interviews, comme ça, au bord de sa piscine et tout à coup, on tombe sur ces lignes et on comprend très rapidement que c'est un tournant de sa vie à elle. Tout à coup, tout s'arrête et dans ces quelques phrases qu'elle cite, on comprend que sur le plan émotionnel pour elle, il y a eu avant et il y avait après. Donc évidemment pour un auteur-compositeur, c'est stimulant de se demander « qu'est-ce que j'aurais pu lui faire dire à ce moment-là ? ». Une fois que la chanson était terminée, je savais qu'il ne fallait pas la lui montrer. Je voulais qu'elle la chante en studio, comme ça, qu'elle n'ait pas à la juger et ensuite qu'elle la jette ou qu'elle la garde. Mais je voulais qu'elle soit comme ça, avec cette émotion-là.

Promotion au Québec, 1995


Faire face à face avec ses émotions c'est parfois difficile à affronter. Quand Jean-Jacques m'a écrit l'album, il ne m'a pas présenté "Vole". Il m'a donné les chansons, il m'a dit : "dis-moi si ça te plait, si ça ne te plait pas...". On a travaillé ensemble. Puis j'ai fait des maquettes. Et j'ai fait face à face avec mes émotions. Et j'ai été très impressionnée. J'étais super contente parce que j'écris pas mes chansons du tout. Alors si, en plus d'avoir des chansons superbes que j'aime, si en plus ça me colle à la peau ! Je pense que c'est magnifique.

Et après avoir enregistré tout l'album, Jean-Jacques m'a donné une chanson. Puis il m'a dit : "Ça, je te donne ça". Tu en fais ce que tu veux. Tu n'es pas obligée de la chanter. Tu la gardes dans... Je t'offre ça" Puis moi là, je comprenais pas trop, tu sais. J'ai écouté la chanson puis là ça a été... L'enfer ! C'est-à-dire que... C'est probablement quelque chose... C'est basé sur l'histoire justement, qu'on a vécue dans la famille.

C'est-à-dire qu'on a perdu notre nièce Carine qui avait 16 ans, qui était atteinte de fibrose kystique. Donc je suis la marraine de la fibrose kystique depuis 13-14 ans au Québec, au Canada. Et, Carine est décédée dans mes bras il y a deux ans. Ça a été un moment... Ça a été très difficile mais ça a été un beau moment aussi parce que je me suis dit : "Carine !"

Tu sais... ça fait 16 ans qu'elle essaie de respirer puis elle fait un effort à chaque fois. C'est pas normal. C'est pas juste. Tu sais... Cette fille-là elle s'est battue toute sa vie pour avoir une vie normale, pour avoir... sa vie de jeune fille, normale. Puis là elle est décédée. Puis c'est quelque chose que j'aurais aimé... J'aurais aimé lui avoir chanté cette chanson-là au moment où elle est partie, tu sais... Et Jean-Jacques m'a écrit cette chanson-là. Puis quand j'ai vu ça, je me suis dit : "Ça a pas d'bon sens"...

Là, là, ça m'a donné un grand choc, un gros, un grand coup parce que... Je me suis remise à penser à tout ça et puis je me suis dit : "Ah ça a pas d'bon sens. J'arriverai jamais à la chanter". Mais je voulais la chanter parce que c'était pour moi un hymne à Carine c'était un message pour elle, une chanson juste pour elle que je voulais lui chanter, tu sais. Alors je suis allée en studio, j'ai dit : "Oui, oui, je vais la chanter. C'est tellement beau ! Ça se peut pas que tu m'aies écrit ça. Je t'adore". Je suis allée en studio, j'ai chanté la chanson. Rien sortait ! "Vole..." Rien ! J'ai réessayé, réessayé, encore et encore... C'était trop difficile parce que là je me retrouvais devant elle. C'était comme... Oh mon Dieu ! Et finalement... je suis allée manger. Je suis allée au restaurant avec tout le monde. J'ai dit : "Aller venez vous autres. On s'en va manger". Je suis allée manger un steak brûlé avec des frites... et je suis revenue en studio et... "Je suis prête". On m'a accompagné au piano. Et j'ai chanté "Vole, vole..." Et là, je me suis dit : "Tiens ma petite Carine. Ça c'est pour toi. Puis c'est ça que je veux te dire". Je suis tellement contente parce que... Je suis contente d'avoir quelqu'un de censé comme lui, Jean-Jacques, qui m'a... tu sais. D'avoir pris la peine de me faire un cadeau immense comme ça.

Et j'ai chanté cette chanson-là et je suis très très fière. Et tous les soirs, bien sûr, je la chante pour elle. Je la vois toujours. Elle est avec moi tout le temps, tout le temps.

Céline Dion, 8 juin 1996


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu



Pour moi, le texte de Jean-Jacques Goldman qui semble parler de suicide, mais comme d'habitude chez Jean-Jacques Goldman, c'est très ouvert au niveau interprétation, c'est "Vole" de Céline Dion. Il semble clair que la personne qui "s'en va", meurt et est soulagée de mourir... mais on ne sait pas vraiment si elle se suicide ou si elle abandonne un trop douloureux combat contre "une terrible maladie". Quelqu'un a-t-il une idée (si la chanson s'applique à un proche de Céline Dion par exemple, a priori pas à son mari !) ?

Matthieu Claval
En passant, 17 octobre 1999



"Vole" a été écrite pour Karine, une nièce de Céline Dion, décédée il y a quelques années à l'âge de 16 ans de la mucoviscidose, grave maladie respiratoire. Céline Dion est d'ailleurs la marraine de la fibrose kystique (autre nom de la mucoviscidose) au Québec. Cette chanson est donc un hommage à cette jeune fille et, à travers elle, aux autres jeunes victimes de cette maladie.

Je trouve, en tout cas, qu'une fois encore, Jean-Jacques Goldman a su, à travers cette chanson, traduire à la fois la douleur de ceux qui restent après la perte d'un être cher (qui plus est quand c'est un enfant), et le soulagement de savoir qu'il ne souffre plus. La respiration, problème central de cette maladie, on l'entend dans cette chanson : difficile au début, puis qui devient souffle d'envol vers quelque chose qui sera peut-être rien mais certainement moins douloureux pour tout le monde...

Chrystèle Mollon
En passant, 18 octobre 1999



 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris