Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

J'attendais

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : Editions J.R.G. / CRB Music

Version originale
Année : 1995
Interprétée par : Céline Dion
Distribuée par : Columbia / Sony Music

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1995 Céline Dion K7 D'eux COL 480 286-4
1995 Céline Dion CD D'eux COL 480 286-2
1995 Céline Dion CD D'eux (Japon) ESC A 6542 non disponible.
1995 Céline Dion CD The French Album (U.S.A.) BK 67107
1996 Céline Dion CD 2 titres COL 664 305-1
1996 Céline Dion K7 Live A Paris COL 486 606-4
1996 Céline Dion CD Live A Paris COL 486 606-2
2009 Céline Dion CD + DVD "D'eux" Edition 15ème anniversaire 88697559222


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1996 Michel Leclerc (piano) CD Recueil Spécial Piano n° 2 CD Hit Diffusion non disponible.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Et j'écoutais longtemps couler l'eau des fontaines
Et j'écoutais le vent chanter infiniment
Vagues de quiétude et de paix
D'aussi loin que je me souvienne
L'enfance est un immense océan

Et je rêvais longues années, longue indolence
Où rien ne se passe mais où rien ne s'oublie
J'allais sereine et sans connaître
Le moindre feu d'une absence

Ce n'est qu'en te croisant
Que j'ai su, j'ai compris
J'attendais, j'attendais
J'attendais ton regard pour expliquer enfin
Le pourquoi de ces au revoir
A tout ce long chemin

J'attendais, j'attendais
Le pays de ton corps le toucher de tes mains
Ma douce boussole mon nord,
Le sens à mes demains

Et j'abordais les troubles rives adolescentes
Les doutes, les jeux, les mauvais courants
Je me souviens les coups de sang
Des musiques et des mots de France
Amants d'avant

Y'a bien des vies qu'on nourrit d'étude ou de science
Destins faits d'aventures, de records ou d'argent
Des vies d'écriture et de voyage
Ou de rêve de puissance
J'y pensais bien de temps en temps,
En écoutant le vent
J'attendais, j'attendais
J'attendais ton regard pour expliquer enfin
Le pourquoi de ces au revoir
A tout ce long chemin

J'attendais, j'attendais, j'attendais ton amour,
Ton beau ton bel amour
Je l'attendais pour enfin vivre
En donnant à mon tour

J'attendais

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

Journaliste : Je suis sûre que tu partages certaines émotions et feelings aussi quand tu écris des chansons même si c'est pour quelqu'un d'autre que toi, tu te dis : "je suis d'accord avec ces sentiments-là". Est-ce qu'il y a une chanson sur l'album qui reflète un peu ce que toi tu penses également, pas uniquement ce que Céline pense.

Jean-Jacques Goldman : Les chansons qui sont vraiment sentimentales, je ne partage pas forcément... D'abord, c'est une femme qui parle donc... tout ce que je peux être, c'est touché par un personnage comme ça. Par exemple "Pour que tu m'aimes encore" ou "J'attendais" ce ne sont pas des sentiments très masculins mais par contre le fait de voir quelqu'un qui puisse imaginer, qui puisse être dans cette situation, ça me touche beaucoup. Des chansons par exemple comme "Le ballet" qui ne sont pas vraiment des chansons sentimentales, une chanson un peu cynique sur les rites de la séduction, ce sont des choses qu'on partage.

Promotion au Québec, 1995


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris