Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Jean-Jacques Goldman, le discret aux doigts d'oir
(La Presse, 14 mars 1998)

Jean-Jacques Goldman, le discret aux doigts d'oir
La Presse, 14 mars 1998
Louis-Bernard Robitaille
Retranscription de Monique Hudlot

Jean-Jacques Goldman, l'homme discret, est en mme temps l'un des plus gros vendeurs de disques en France, depuis une quinzaine d'annes : "Je n'ai jamais t numro un pour les ventes", tient-il prciser quand je le vois chez Sony-France, quelques jours de la sortie au Qubec de son dernier disque, "En passant". "Mais, admet-il, il y a une relation de fidlit avec le public".

C'est le moins qu'on puisse dire : aprs plusieurs annes de galre (un peu comme Patrick Bruel) Goldman a soudain explos il y a une quinzaine d'annes, quand il avait dj trente ans. Depuis, il a accumul les "tubes", dont certains ont t numro un l'anne de leur sortie ; chacun de ses albums a largement pass le million de copies, et "En passant" - en demi-teintes, plus grave que les prcdents et fort beau - s'est tout naturellement install en tte des ventes l'automne dernier en France. Pour la petite histoire, un magazine financier le plaait rcemment en tte des chanteurs pour les droits d'auteurs et les cachets, avec 20 millions de francs (environ 4,5 millions $) dans l'anne.

Car depuis quatre ou cinq ans, ce fabricant de chansons aux doigts d'or s'est amus faire des chansons (paroles, musique et arrangements) pour d'autres : des tubes et des disques platine de tous les cts. Dans tous les genres. Des chansons pour Patricia Kaas, et en mme temps un gigantesque succs pour l'Algrien Khaled, "Acha". Un album plein de profondeur pour Johnny Hallyday. Et, bien entendu, le fameux "D'eux", qui reste de loin le meilleur disque de Cline Dion, et a enregistr les plus fortes ventes de l'histoire des varits francophones : 6 millions de copies, dont 4 millions en France : "Cline, me dit-il, est la plus fabuleuse interprte que j'aie eue pour mes chansons, je n'en aurai jamais de meilleure".

Ces jours-ci, justement, Cline Dion et lui venaient de terminer "les voix" du prochain album sign de lui : "On fera les derniers choix de chansons et je mixerai en juin", dit-il. L'album ne sortira qu'en septembre, pour des raisons de stratgie Sony: il ne faut pas nuire la carrire actuelle de l'album en anglais. Quant Goldman, s'il se prtait aux interviews hier aprs-midi, c'est que de son ct, son disque sortait au Qubec, o il tait rest jusque-l un vendeur trs marginal.

Mais l'auteur-compositeur n'aurait-il pas entre-temps, avec tous ces triomphes, enterr le chanteur lui-mme ? Chez Sony on me rassure : le cap du million de copies est depuis longtemps dpass, et les "singles" de l'album continuent de tourner.

Goldman, mme s'il ne crache pas sur le succs, ne s'occupe ni des chiffres, et ne se sent pas en comptition.

"Les succs de mes interprtes ne me portent pas du tout ombrage, dit- il. Au dpart, si je suis devenu chanteur de mes chansons, c'est par obligation : je voulais faire des chansons pour les autres, mais je ne parvenais pas les placer. Alors je les ai chantes moi-mme, mme si je ne suis pas du tout un grand interprte. Et j'ai pris got la scne. Mais ce que je prfre par-dessus tout, c'est l'criture des chansons et le travail en studio".

Il est d'autant moins "jaloux" des triomphes des autres que, "trs franchement, les chansons que je fais pour Cline, pour Johnny, Patricia Kaas ou Khaled, je serais moi-mme incapable de les interprter".

S'il n'est pas obsd par le besoin de battre des records, c'est qu'il considre dj sa vie actuelle comme un rve ralis : "Si je n'avais pas russi, dit-il, j'aurais quand mme fait de la musique tous les week-ends chez moi, et j'aurais enregistr des disques comme d'autres jouent au golf".

Il savoure donc la libert absolue qu'il a conquise. Ce dernier album - o plusieurs mlodies sont remarquables, et o les textes sont superbes et travaills - il a mis quatre ans le faire, son rythme, sans se presser, sans mme chercher de but prcis : "On me dit que c'est plus mlancolique. Peut-tre. Ce sont les chansons d'un homme de 46 ans. Mais je n'ai pas de message, je ne sais mme pas comment viennent les chansons. Pourquoi vient telle chanson tel moment ? C'est une question de couleur, de contexte. Un disque parle de ce que j'ai vcu au cours des quatre dernires annes Qu'est-ce qui fait le succs d'une chanson ? D'abord la musique, sans le moindre doute : on succombe une impression, au mlange des voix et des arrangements. C'est vrai pour une chanson, qui fonctionne dans l'immdiat, dans le subjectif. Mais, en France du moins, une carrire se fait sur les textes".

Son pre tait un immigrant juif polonais, communiste puis du du communisme. Son demi-frre, Pierre, douze ans plus vieux que lui, militant communiste devenu aventurier, a t assassin en 1980 par un mystrieux commando d'extrme-droite. L'arrire-plan est charg, mais Goldman se dfend nergiquement, aussi bien d'tre en quoi que ce soit un militant, ou mme de constituer un cas : "Si je suis un cas, c'est que tout le monde est un cas : Bruel, qui n'a pas connu son pre, Cabrel qui est un campagnard, Johnny qui a t star 17 ans"

Lui est musicien et rien d'autre. Quand il crit pour des interprtes, ce n'est mme pas par affinit personnelle : "Je me dcide sur la personnalit d'un artiste. Plus exactement sur sa voix, ce qui est la mme chose. En gnral je ne les connais pas avant : je les adopte comme artiste. Aprs, je travaille, je ne vis pas avec eux. Je me mets leur service : en cherchant savoir qui ils sont, qui ils s'adressent, qu'est-ce que je peux leur apporter"

Si la rencontre de Goldman et Cline s'est faite, c'est donc sur une question de voix, pour ne pas dire de pur feeling - et cette rencontre a fait un effet comparable la collision entre la Terre et un astrode de deux kilomtres carrs. Aprs quoi Goldman est rentr dans sa banlieue de Montrouge pour se remettre son hobby : des chansons pour lui tout seul et un ou deux millions d'amateurs fidles.


Retour au sommaire - Retour l'anne 1998

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris