Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Les nouveaux milliardaires
L'Expansion n° 554, du 24 juillet au 27 août 1997

Les nouveaux milliardaires
sous-titre : Riches dans les pays riches
sous-sous-titre : Les amuseurs
L'Expansion n° 554, du 24 juillet au 27 août 1997

Jean-Jacques Goldman. Tout est parti d'un vieux magasin de sport. C'est, si l'on peut dire, grâce aux magasins Décathlon ou Go Sport que Jean-Jacques Goldman doit sa fabuleuse carrière d'auteur, compositeur et interprète. Avant de devenir le leader incontesté de la chanson française, il avait repris avec son frère Robert, aujourd'hui son manager, le magasin de quartier à l'enseigne Sport 2000 que leur père tenait à Montrouge, dans la banlieue parisienne. L'arrivée des grandes surfaces spécialisées mit bientôt leur commerce à mal. Et la légende dit que c'est ainsi que Jean-Jacques Goldman trouva sa véritable vocation...

Aujourd'hui, le succès de Goldman est sans équivalent en France. En tant que chanteur, il détient le record des ventes de disques sur les quinze dernières années. Voilà pour la face visible de sa bonne fortune. La face cachée est moins connue, elle est pourtant la plus sonnante et trébuchante : ce sont les compositions qu'il réalise pour les autres, Johnny Hallyday - Gang, l'album réalisé par JJG, s'est vendu à plus de 600 000 exemplaires -, Patricia Kaas, Florent Pagny, Khaled - son tube Aïcha est un succès planétaire -, et... Céline Dion.

Cette année encore, le parolier fétiche de la variété française a touché le pactole auprès de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem), pour avoir concocté pour la Québécoise "Pour que tu m'aimes encore", le tube qui a rapporté le plus de droits d'auteur en France en 1995. Dommage ! La Sacem ne dévoile pas le montant du chèque. Mais le chiffre d'affaires réalisé par la petite société dirigée par son frère, uniquement dédiée à la gestion de sa carrière, donne une idée de la manne financière générée par Goldman : il serait de 25 à 40 millions en fonction des années, selon les estimations du mensuel Capital. Aucun chiffre ne circule sur sa fortune réelle. Le fait d'être millionnaire a-t-il changé Goldman ? Pas sa façon de vivre, en tout cas. Très discret sur sa vie privée, le chanteur habite toujours Montrouge et travaille encore en famille. Surtout, il garde une distance prudente avec le milieu du show-business et ses obligations. En privé, les deux frères comparent volontiers les majors du disque, parmi lesquelles Sony Music qui le distribue depuis quinze ans, aux ogres de la grande distribution qui avalèrent leur Sport 2000.


Retour au sommaire - Retour à l'année 1997

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris