Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Fax'O
(M6, janvier 1994)

Fax'O
M6, janvier 1994

"J'adore crire des chansons. C'est ce que je prfre. Je prends un pseudonyme simplement pour que les gens fassent la diffrence entre ce que j'cris pour moi (ou pour Carole et Michael) qui est vraiment une aventure personnelle, et ce que j'cris pour [Patricia Kaas, Marc Lavoine, Florent Pagny] qui est un travail dans le sens ou je me mets leur service."

(...)

"La premire fois que j'ai fait l'Olympia, je n'ai pas invit mes parents parce que pour eux cela n'avait aucune signification, j'en avais presque honte. Alors que si j'avais crit un livre, si j'avais trouv quelque chose en mdecine, ou si j'avais fait quelque chose de vraiment bien, j'aurais t fier de cela. Mais passer la tl ou avoir des filles qui crient mon nom, je n'en tais pas spcialement fier, je me cachais plutot."

(...)

"Une fille de 12-13 ans, dans sa chambre, ne va pas mettre le mme poster que sa grande soeur ou que sa mre. C'est une certitude. Donc on perd ce public-la. (...) Quand il n'y a plus de locations, quand vos disques ne se vendent plus ou quand ils ne passent plus a la radio, videmment on se rend bien compte... Mais enfin c'est inluctable. Cela ne vient pas brusquement en gnral, c'est un long cheminement. Je connais la fin dj. Mme si vous n'y croyez pas, ce sera pareil. Pour vous. J'en ai rencontr un, un jour, qui disait : 'Non, moi, cela ne m'arrivera jamais, je ne mourrai jamais' etc., mais il est dans un asile. (Il est peut-etre plus heureux que nous ?)"


Retour au sommaire - Retour l'anne 1994

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris