Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Jean-Jacques Goldman: les dates de sa vie
(Star Plus, 1989)

Jean-Jacques Goldman: les dates de sa vie
Star Plus, 1989
Christian Ouvrier
Retranscription d'Anne Lambert

En 1989, Jean-Jacques Goldman conserve donc son titre de chanteur numro un dans le cur des Franais. Cela fait maintenant cinq bonnes annes qu'il est le chanteur le plus populaire de l'hexagone...

Qui aurait pu prdire cette irrsistible destine ? Pas mme l'intress en question !

Goldman le roi des tops, le prince de la varit, en un mot "le chanteur des annes 80" suscite un engouement indescriptible.

On s'arrache sa discographie, on fonce massivement ses concerts, on veut visionner en direct le phnomne !

Jean-Jacques Goldman, le discret a pos ses textes et sa musique motions sur nos imaginaires. Voici retracs les vnements marquants de la vie, mais surtout de l'exceptionnelle carrire de Jean-Jacques Goldman.

1951 Alter Mojze Goldman (n Dublin [sic] en Pologne) et Ruth Ambrunn (ne Munich en Allemagne) se sont rencontrs peu aprs la guerre Paris un jour de 1948... Ils se sont maris et depuis font des bbs ! Le 11 octobre 1951 Madame Goldman donne ainsi le jour un troisime [sic] enfant. C'est un garon (Balance ascendant Lion), il s'appelle Jean-Jacques et ne prsente aucun signe particulier... Ce petit garon grandira sans histoire dans la ville o il est n, Paris donc (dans le XIX arrondissement) puis Montrouge dans la banlieue sud de Paris.

1952 Millsime important. Car paralllement l'invitable apprentissage scolaire Monsieur et Madame Goldman dcident cette anne-l [sic!!!], de faire inculquer leur rejeton des cours de violon classique. Comme il est d'une nature plutt docile, Jean-Jacques s'excute gentiment mais enfin... "J'apprenais le violon comme on apprend les sciences naturelles".

1965 L'anne o tout bascule. Jean-Jacques adore lire, mais cette poque, il se dcouvre une seconde passion : la musique. En effet par le biais d'un disque (celui o elle interprte "Think") Jean-Jacques tombe compltement amoureux de la reine de la soul : Aretha Franklin, l'adolescent qu'il est alors dcide de mettre son violon au purgatoire pour trenner sa premire guitare.

1966 Il n'a fallu que quelques mois Jean-Jacques pour matriser sa guitare. Alors cette anne-l, avec quelques copains de lyce il dcide de crer un vrai groupe : Les Red Mountain Gospeller. (un groupe de Gospel). Cette formation phmre russira quand mme pendant sa courte existence enregistrer un disque auto-produit (avec le coup de main dcisif du pre Dufourmantelle, le cur de la paroisse St Joseph Montrouge !). Tmraires ces p'tits gars.

1969 On retrouve Jean-Jacques embringu dans une autre aventure de groupe, tout aussi phmre que les autres, mais enfin avec les Phalansters (dans lequel on trouve aussi deux futurs Gibson Brothers) Jean-Jacques fait son baptme de la scne. Et pas n'importe quelle scne. Celle du Golf Drouot.

1971 S'il pense srieusement la musique, Jean-Jacques reste lucide et pense aussi aux tudes. Aprs avoir chou la prparation H.E.C., Jean-Jacques quitte Paris pour s'expatrier ... Lille. L-bas il s'inscrit l'e.D.H.E.C (une importante cole de commerce et de gestion). Trois ans plus tard, il reviendra Paris en vainqueur avec pas moins de deux diplmes en poche. Celui dlivr par l'E.D.H.E.C bien sr, mais aussi avec une licence de sociologie prpare paralllement.

1974 Valry Giscard d'Estaing est lu prsident, "Les divorcs" de Michel Delpech, "Mon vieux" de Daniel Guichard, "Le tlphone pleure" de Claude Franois ou "Le premier pas" de Claude-Michel Schonberg sont les chansons marquantes de l'anne. Et Jean-Jacques Goldman dans tout a ? Il est derrire les barreaux ! Rassurez-vous il n'a rien fait de condamnable, il effectue simplement son service militaire (dans l'arme de l'air).

1975 Si l'on fait abstraction du simple fait des Red Mountain Gospellers, cette anne 1975 marque les premiers pas discographiques de Jean-Jacques Goldman. Pas encore en solo, mais au sein d'un groupe baptis Tai Phong (grand vent en vietnamien). Les instigateurs du groupe les frres Tai et Khanh Mai sont en effet vietnamien. Contrairement la tactique adopte par la majeure partie des groupes, Tai Phong (qui comprend cinq membres) ne va pas essayer de faire ses preuves sur scne : "l'ide tait de faire des disques. On ne voulait pas tourner, ni abandonner nos boulots qui nous plaisaient". Le groupe va s'atteler essentiellement faonner des mlodies sophistiques, une musique que l'on pourrait tiqueter de "Rock-progressif". Tai Phong a d'ailleurs pour modle des groupes qui excellent dans ce style : Aphrodite's Child, Genesis, Yes ou King Crimson... Au printemps 75, Tai Phong livre un premier album, dans lequel WEA extirpe (pour orner la face A du simple) le slow "Sister Jane" qui deviendra un des tubes de l't...

Les slows auront d'ailleurs la vedette cet t-l. Rappelez-vous (ou demandez vos parents !) de "l't indien" de Joe Dassin "I'm not in Love" de 10 CC, "j'ai encore rv d'elle" de Il tait une fois...

1976 Sans que soit remis en cause, son appartenance Tai Phong, Jean-Jacques enregistre cette anne-l son premier 45 tours solo : "c'est pas grave papa". Mais ce 45 tours ne sduira pas les programmateurs radio et il passera de ce fait totalement inaperu. Aujourd'hui c'est un collector.

1977 Jean-Jacques et ses acolytes livrent un deuxime album, "Windows", mais celui-ci sera loin d'obtenir l'accueil de son prdcesseur... Sa diffusion restera limite... Pour "Les mots de solitude" [sic] le deuxime 45 tours solo de Jean-Jacques qui parat la mme anne, le verdict sera pourtant encore plus svre. Dur mtier !

1978 Tai Phong se cherche, de son ct Jean-Jacques retourne une nouvelle fois seul en studio afin d'enregistrer un troisime 45 tours. Mais "Back to the city again" n'aura gure plus de chance que ses ans. En compulsant mes archives j'ai quand mme retrouver une critique parue dans Music-Media en fvrier 1978, qui disait : "Un semi rock'n'roll franais qui sacrifie la mode des titres anglais pour un texte franais. Un 45 tours honnte, sans plus, mais quand mme des dbuts qui font attendre avec curiosit la suite de la carrire de Jean-Jacques Goldman."

Il arrive parfois que les journalistes soient bien inspirs ! Quelques annes plus tard Jean-Jacques dira de ses premires bluettes : "C'tait des musiques que Tai Phong refusait, alors je les ai enregistres, mais quand je les rcoute a ne me fait mme pas rire".

1979 Aprs deux ans de silence et de profond remaniement (Jean-Alain Gardet et Tai Mai ont dclar forfait, ils sont remplacs par Pascal Wuthrich et Michal Jones) Tai Phong livre un troisime album au titre prmonitoire de "Last Flight" (dernier vol). Ce disque comme le second passera inaperu sera en effet le dernier...

1980 Anne de la dissolution officielle de Tai Phong, et de fait du contrat avec WEA... Jean-Jacques est libre mais ne sait quelle orientation professionnelle choisir... En attendant des jours plus fastes il consacre son temps sa petite famille (il a alors deux enfants) et donne un coup de main son frre qui possde un magasin d'articles de sports Montrouge... Il lui arrive aussi de concocter des chansons...

1981 Un de ses amis musicien (assistant ingnieur du son) lui demande une chanson pour une jeune femme qu'il voudrait voir participer au concours tlvis le jeu de la chance. Et la chance va sourire effectivement, mais pas la chanteuse dbutante, elle va sourire Jean-Jacques... Car ce jour-l, un jeune producteur : Marc Lumbroso, regarde sa tlvision. Il adore la chanson et notera sur le gnrique final le nom de celui qui l'a cre... L'aventure va commencer...

Aprs avoir essay (sans succs) de placer des chansons de Jean-Jacques auprs des maisons de disques, Marc Lumbroso va pousser son protg enregistrer lui-mme ses chansons. Les maquettes sduiront le staff d'Epic, (un label distribu par CBS) qui ne lsinera pas et s'engagera faire signer d'emble Jean-Jacques un contrat pour cinq albums. Jean-Jacques Goldman se retrouve donc rapidement en studio pour faonner le premier...

....Qui parat l'automne 1981. Ce disque que Jean-Jacques dsirait dnommer "Dmod" (le directeur du Marketing chez CBS a failli s'trangler), ne portera finalement aucun titre. Il sera simplement affubl quelques semaines aprs sa commercialisation d'un sticker autocollant : "Contient "Il suffira (d'un signe)". Les onze titres qui le composent ont t enregistrs Paris et le mixage a t ralis Londres par une quipe anglaise dirige par Steve Parker... Le style ? Jean-Jacques le dfinit fort bien dans une interview accorde au feu-mensuel Numro 1 : "Une musique essentiellement inspire des annes 70/75 qui trouve ses sources et ses rfrences dans la musique Anglo-Saxonne de ces annes-l, donc... pas trs moderne. Une musique, des chansons avec une approche sensuelle du mot, plus ressentie que comprise. Je n'ai pas expliquer : a plat, ou a ne plat pas". Sans tre foncirement original, ce premier album prsentera nanmoins quelques caractristiques qui lui permettront de se signaler dans la production discographique d'alors.

Il va aussi planter le dcor sonore auquel Jean-Jacques reste toujours fidle aujourd'hui. Le style Goldman est n et curieusement (mais heureusement pour l'intress !) il sera relativement peu plagi...

1982 Jean-Jacques fait sa promo et il charbonne dur, car "Il suffira (d'un signe)" le titre choisi pour orner la face A du premier 45 tours tir de l'album ne dcolle pas vraiment...

Entr au Hit Parade RTL (le Top 50 n'existait pas l'poque) le 11 octobre 1981 la quarante-cinquime place, "Il suffira (d'un signe)" est point le 14 fvrier 1982 la trentime place. Un gain de quinze place... en dix-huit semaines !

Mais la persvrance va quand mme finir par porter ses fruits. A partir du mois de mars (soit six mois aprs sa sortie), "Il suffira (d'un signe)" va commencer "interpeler" srieusement le public, qui depuis peu la possibilit d'couter de nouvelles stations de radio "libres" ! Sur ces nouvelles stations justement, "Il suffira (d'un signe)" est gnreusement matraqu...

Point vingt quatrime (au hit parade RTL toujours), dbut mars, le titre va se hisser dbut avril la septime place, et la seconde dbut mai et enfin la premire place le neuf mai 1982 pour tre prcis. La carrire de Jean-Jacques Goldman est sur les rails...

Au dbut de l't la maison de disques, commercialise un deuxime 45 tours puis bien videmment lui aussi dans l'album. Mais avec "Quelque chose de bizarre", Jean-Jacques Goldman ne va pas russir s'afficher ne serait-ce que dans les dernires places des hits. Il n'y a pas chinoiser ce disque est un bide et a j'vous le concde c'est vraiment bizarre ! Fort heureusement pour lui, cet chec qui aurait pu compromettre dfinitivement, ou du moins temporairement sa carrire, (les exemples sont nombreux) sera sans consquence. Mais l je ne vous apprends rien !...

Les disquaires reoivent en septembre un deuxime album de Jean-Jacques Goldman, un nouveau 45 tours aussi : "Quand la musique est bonne", extrait cela va de soi de ce nouvel album. Celui-l Jean-Jacques voulait l'appeler "Minoritaire" (le titre d'une des onze chansons du disque) mais une fois encore les gens du marketing chez Epic vont mettre leur vto... On y retrouve les principaux ingrdients utiliss dans le disque prcdent, mais l'ensemble a t nettement mieux "cuisin". Tout est plus affin, plus labor, le style Goldman a mri... Dans une interview accorde Best (et oui !, il fut un temps o la presse dit "rock" s'intressait lui ?), Jean-Jacques Goldman parle de sa faon de travailler : "Je fais de la musique, les textes, les arrangements. a me prend quatre cinq mois de travail, tant donn que je refais chaque titre au moins quatre fois en changeant de dcoupage, de tonalit... Ensuite il y a deux mois de ralisation. Je compte environ trente jours pour faire un album, en travaillant trois ou quatre jours par semaine". Le fruit de son travail sera on l'a dit excellent.

L'impossible osmose entre le rock pur (il faut noter sur ce disque la prsence de Nono, le guitariste de Trust) et la chanson franaise dite traditionnelle est tonnamment russi. Enfin Jean-Jacques possde dsormais un miraculeux savoir-faire pour faonner les tubes qu'il semble pouvoir livrer volont !... D'ailleurs le public va s'amouracher immdiatement de "Quand la musique est bonne". Un mois seulement aprs sa sortie cette chanson va dbarquer au hit parade RTL, et il ne lui faudra que dix semaines pour s'octroyer la premire place...

1983 En fvrier une seconde chanson de l'album : "Comme toi" est propose sur format dix sept centimtres. Cette chanson qui voque subtilement une triste priode de notre histoire va atteindre pour sa part la premire place du hit parade RTL en huit semaines. La popularit de Jean-Jacques Goldman est en pleine ascension. Le public l'aime de plus en plus et pour sa part le "mtier" lui remet le diamant de la chanson franaise 1983.

Aprs "Quand la musique est bonne" et "Comme toi" c'est "Au bout de mes rves" (le troisime simple tir du deuxime album) qui envahit les ondes partir de juin (et jusqu'au dbut de l'automne). Ce 45 tours s'affichera lui aussi la premire place du hit parade RTL...

Aprs Sylvie Vartan et Michel Sardou ! Cette anne l en effet, les duos sur vinyl furent particulirement nombreux. Rappelez-vous aussi de ceux qui runirent Patrick Duffy et Mireille Mathieu, Bernard Lavillier et Nicoletta, Daniel Balavoine et Frida (du groupe ABBA) mais enfin, j'm'gare !...

Sucs oblige... Les fans et l'entourage professionnel de Jean-Jacques Goldman font pression pour que le chanteur monte sur scne. Le problme, c'est qu' cette poque Jean-Jacques Goldman a une vritable aversion pour cet aspect du mtier. Il finira quand mme par cder et se lance (aprs avoir achev l'enregistrement de son troisime album) courant novembre dans une premire tourne... A quelques jours de son coup d'envoi il dclarait : "Je vais faire de la scne, parce que je sais que c'est ncessaire pour continuer faire des disques et pour donner une lgitimit, avoir une authenticit. Ce n'est pas mon temprament. Moi je suis plutt l'aise dans un studio en train de faire de la musique".

1984 Alors que Jean-Jacques poursuit sa tourne parat (en janvier) un troisime album, baptis "Positif". Cette fois il a donc russi, faire accepter sa maison de disques un titre ! Comme son prdcesseur, Jean-Jacques l'a enregistr au Studio Gang, Paris avec une brochette de musiciens mrites : Jean-Pierre Janiaud, Oliver Do Espirito Santo (quipiers habituels de France Gall) Manu Katch, Jean-Yves d'Angelo, Kamil Rustam, Roland Romanelli, Claude Engel, Guy Delacroix, Patrick Tison ou mme John Helliwell "emprunt" ... Supertramp ...! A l'coute de ce troisime album, l'auditeur fidle n'est absolument pas dconcert, puisque le climat sonore des deux disques prcdent est quelques nuances prs retrouv dans celui-ci. (On note cependant l'entre massive des synths). L'album est ddi : "A ceux qui resteront fidles quand il sera moins facile de l'tre", et pour la premire fois (depuis qu'il est chez CBS) Jean-Jacques apparat sur une pochette sans sa cravate...

"Encore un matin" propos paralllement sur petit format ne mettra que six semaines pour s'emparer de la premire place du hit parade RTL !

Jean-Jacques trenne pour la premire fois la scne de l'Olympia (du 26 mars au 1 avril). Au fil des concerts donns depuis novembre, ses sentiments par rapport la scne ont volu... On ne peut pas dire qu'il prenne du plaisir tre sur scne, mais enfin sa phobie semble dj avoir disparu. Ses propos livrs l'issue de cette tourne l'attestent : "Cela ne m'a toujours pas donn la foi en cette sort de ncessit tant recherche par tous mes collgues. La scne reste toujours et restera pour moi, un moyen et non une fin. Je sens que pour continuer tre crdible, il faut passer par l. (...) Evidemment, la scne est un moyen d'assurer le disque et d'tre en contact encore plus direct avec le public, mais le disque restera quand mme la finalit de ma dmarche". (Numro 1 mai 1984) Avant mme que la carrire de "Envole moi" soit totalement acheve, Epic pulse dans "Positif" un deuxime Titre : "Encore un matin". Ce 45 tours, le premier dans la carrire de Jean-Jacques tre clipp (par Bernard Schmitt) sera prsent fin mai et propulsera encore une fois son auteur-compositeur-interprte la premire place du hit parade RTL (en juillet). Le mois suivant Jean-Jacques laissera cette premire place une nouvelle venue bizarrement fagote : Jeanne Mas...

En octobre c'est au tour de "Long is the road (Amricain)" de paratre sur format dix sept centimtres. Le 11 novembre ce titre apparat la trente et unime place du Top 50 (o triomphe le "Besoin de rien envie de toi" des innarrables Peter et Sloane) qui rvolutionnent le mtier. "Long is the road (Amricain)" atteindra la huitime place du Top.

1985 Jean-Jacques Goldman participe l'action engage par Renaud et Valrie Lagrange pour tenter de venir en aide l'Ethiopie. En d'autres termes il enregistre (aprs avoir persuad Renaud de modifier un couplet) avec une trentaine d'autres artistes regroups sous le nom de Chanteurs sans frontires "Ethiopie". Une chanson qui sjournera pendant de nombreuses semaines (de fin mai fin juillet) la premire place du Top 50. Le 15 juin on le verra s'investir dans une autre action de type humanitaire : le concert des ptes la Concorde organis par l'association SOS racisme. Enfin ce mme mois de juin les disquaires recevront un neuvime 45 tours (chez Epic/CBS) : "Je marche seul".

"Je marche seul" s'affirme son tour comme un gros tube de cet t 85. Jean-Jacques Goldman va simplement achopper sur le gluant "Life is life" des Opus et devra donc se contenter d'une seconde place au Top 50. De son ct il met une dernire main aux chansons que depuis le dbut de l'anne il confectionne. Son quatrime album est bientt prt...

"Non homologu" (encore un titre un tantinet provoquant) est prsent en septembre. A quelques lments prs c'est l'quipe de musiciens dj responsable de "Positif" que Jean-Jacques a remploye pour enregistrer ce quatrime album, qui se place musicalement dans la droite ligne de ses trois prdcesseurs. Les arrangements sont nanmoins plus diversifis, plus riches (les richesses des synths ont t largement employes...) Enfin la quasi totalit des mlodies sont d'une force, d'une "immdiatet" encore suprieures celle contenues dans "Positif". Jean-Jacques Goldman qui pesait dj aussi lourd (sur le plan des ventes) qu'un Michel Sardou ou un Johnny Hallyday, va avec ce disque, prendre une avance considrable sur ses "concurrents".

"Non homologu" va en effet dbarquer directement la premire place du Top album (le Top 20 l'poque...) il y restera longtemps... Mme suprmatie sur le front des 45 tours. "Je te donne" que Jean-Jacques interprte avec le vieux complice Michal Jones ne va mettre que quatre semaines pour conqurir la premire place du Top 50. Il va garder cette place envie pendant huit semaines !...

C'est le dbut de sa nouvelle tourne. Jean-Jacques Goldman commence par Paris. Il se donne au Znith du 3 au 20 dcembre. Znith sold-out sans la moindre campagne d'affichage. A ceux qui viendront l'applaudir le 20, il offrira une surpise de taille : un duo surprise avec Johnny Hallyday. (avec qui il chantera "Toute la musique que j'aime"...). Pour ses quelques dtracteurs, (des journalistes surtout..) il en fera une autre. Il achtera une page de pub dans Libration sur laquelle seront reproduites les critiques les plus acerbes, (celles de Patrice Delbourg dans l'vnement du jeudi par exemple) le tout accompagn d'un commentaire de sa main : "Merci d'avoir jug par vous-mme Jean-Jacques Goldman"...

1986 La chanson qu'il a faonne pour donner un coup de main Coluche, pour la mise en place des restos du cur va rejoindre "Je te donne" au sommet du Top. Cette chanson qui atteindra pour sa part la seconde place (derrire le "Capitaine abandonn" des Gold...) est interprte par Jean-Jacques Goldman bien sr, mais aussi Coluche, Yves Montand, Nathalie Baye, Michel Druker et Michel Platini... La tourne se poursuit quant elle de faon triomphale...

Depuis le dbut de l'anne Jean-Jacques Goldman est au Top avec deux chansons. A partir du 27 avril (et pour quelques semaines) il y sera avec trois : " Je te donne", "Les restos du cur" et "Pas toi" puisque ce troisime simple est extrait de "Non homologu" entre ce jour-l, o la troisime place... De son ct l'album fait preuve d'une sant insolente. Six mois aprs sa sortie, il figure en effet encore dans les cinq premiers classs du Top 30.

Alors que "Pas toi" coule d'heureux jours dans le Top, Jean-Jacques Goldman poursuit sa marathonesque tourne. Cook Robin assure pour l't la premire partie de celle-ci qui prend alors le nom d'une des plus belles chansons de Jean-Jacques : "Veillez tard". A un journaliste venu l'interviewer "chaud" Jean-Jacques Goldman dclare : "La premire tourne que j'ai faite, tait vraiment un round d'observation. Eux ne me connaissaient pas, moi non plus. On ne savait pas s'il y en avait un qui pouvait trahir l'autre. C'est toujours vers la fin du concert qu'il se passait quelque chose, une fois la confiance tablie. Sur cette tourne, la confiance existe vraiment. On se connat. Il n'y a donc plus d'examen de passage et dans ce sens c'est un vrai plaisir".

A cette poque seuls les sourds peuvent chapper Jean-Jacques Goldman... Et encore, faut-il qu'ils ne regardent pas la tlvision, qu'ils n'ouvrent pas les magazines ! Non vraiment, il est quasiment impossible en cette rentre 86 de lui chapper ! En septembre "La vie pas procuration" (mais en version live) est propose son tour sur petit format. Et dans la foule les disquaires reoivent le double album live enregistr au cours de la dernire tourne et l'album "Gang" de Johnny Hallyday entirement crit, compos et ralis par Jean-Jacques Goldman. Fin dcembre le chanteur est point deuxime et vingt sixime (par le biais de Johnny Hallyday) au Top 50. "La vie par procuration" et "Je t'attends". Mais il est aussi deuxime, cinquime (par le biais de Johnny encore) et vingtime au Top 30 avec "En public", "Gang" et l'immarcescible "Non homologu" !!! Pour couronner le tout Jean-Jacques Goldman est lu le 22 novembre chanteur de l'anne aux victoires de la musique... et un sondage Tlpoche (rvl le 29 dcembre) le donne chanteur prfr des Franais. C'est l'hgmonie, l'tat de grce...

1987 Sans rien faire (sur le plan promotionnel) Jean-Jacques Goldman reste omniprsent. "La vie pas procuration" fait en effet preuve d'une tonnante longvit et une autre de ses chansons "J'oublierai ton nom" qu'interprtent Johnny Hallyday et Carmel fait un tabac. Pendant ce temps il crit et compose tranquillement de nouvelles chansons... Un nouvel album doit en effet arriver avant la fin de l'anne... Interview cette poque par Graffiti Jean-Jacques dclare : "Je regrette que cette priode ne dure pas plus longtemps. J'aurais aim avoir six mois ne rien faire de repos total".

Pour le grand bonheur des fans Jean-Jacques Goldman ne prendra pas de cong "sabbatique", il prsentera mme ds le mois de juin un avant got de son nouvel album (un double en fait) : "Elle fait un bb toute seule". C'est la stupfaction, l'incrdulit. Cette chanson vraiment anachronique dtonnait (dtonne toujours d'ailleurs !) en effet compltement (c'est un euphmisme) avec la production discographique du moment. Elle dtonne mme dans le propre rpertoire de Jean-Jacques Goldman qui dclare : "C'est une chanson que j'avais enregistre au moment de "Positif" mais l'poque elle n'tait pas prte. Ce qui m'a surtout plu, c'est le ct dmod du son ! Cet t j'avais quatre titres de prs, mais si j'ai choisi de sortir "Elle fait un bb toute seule" c'tait pour le plaisir d'nerver tout le monde". Quelques semaines plus tard, cette chanson atteindra pourtant la quatrime place du Top 50, au moment ou "Je te promets" interprte par Johnny Hallyday obtient ses meilleurs classements (dans les dix premiers...)

Depuis le dbut de l'anne Jean-Jacques a donc planch sur son cinquime album, il a tellement bien travaill qu'il dcidera finalement de livrer un double album (disponible dans le commerce le 5 novembre 87). Dans la biographie dite par CBS il explique : "Plus j'avanais dans ce travail "87" entre les squences" et les "botes programmes" entre les ordinateurs "Fairlight" et autres consoles "automatises", "Digitalises" "informatises"... et plus j'prouvais le besoin de prendre de temps en temps un "vrai" instrument et de jouer en direct, avec quelques musiciens, de la sueur et des mix la main, comme avant... Ainsi est n le deuxime album, enregistr dans un petit studio pour mon plaisir moi, gostement, fait de chansons allergiques l'habillage moderne des machines". Toujours pour justifier l'existence du deuxime album il dclarera au journal Graffiti : "A chaque fois que je faisais un album, je laissais de ct une ou deux chansons un peu particulires, un peu part et a a fini par en faire une dizaine. Le problme s'est donc pos dans ces termes : Qu'est ce que j'en fais, est-ce que je les garde jamais pour moi tout seul ou bien est-ce que je les intgre un album ?

Et puis j'ai considr que la priode propice au fait de les sortir parce que j'ai l'impression que les gens me font davantage confiance qu'avant et surtout je me suis rendu compte qu'au cours de la tourne, le public ne ragissait pas seulement aux chansons dites "faciles d'accs" mais qu'il tait aussi sensibilis des titres trs personnels". De toute faon Jean-Jacques Goldman n'a eu aucun problme, pour persuader sa maison de disques sortir ce double album, "Non homologu" avait trouv plus d'un million d'acqureurs... Pour enregistrer ces deux disques le chanteur a de nouveau fait confiance Guy Delacroix, Christophe Deschamps, Patrick Tison, Jean-Pierre Janiaud, Olivier do Espinto Santo, Roland Romanelli ou bien sr Michal Jones.

Mais il a aussi fait appel Andy Scott (ingnieur du son) et Joe Hammer (programmateur des fairlights) qui furent pendant longtemps complices de Daniel Balavoine... Ce double album prnomm "Entre gris clair et gris fonc" va dbarquer directement (lui aussi !) la premire place du Top 30 et "L-bas" le duo avec Sirima, qui figure sur la face nvralgique du simple prsent au mme moment la dixime place du Top 50... qui abrite alors dans ses premiers rangs "Laura" le quatrime simple extrait de "Gang"...

1988 Jean-Jacques Goldman apparat en fvrier sur la couverture du Nouvel observateur qui n'y va pas de main morte et titre carrment : "Gnration Goldman" !(Ce qui mettera l'intress hors de lui...) On ne trouvera pas dans les pages de ce magazine une banale interview du chanteur, mais une intrview fort intressante du futur premier ministre : Michel Rocard. Une interview ralise par Jean-Jacques Goldman...

"Entre gris clair et gris fonc" passera tout l'hiver, la premire place des ventes. Il rsistera aux assauts du "You're under arrest" de Serge Gainsbourg du "You can dance" de Madonna, du "Nougayork" de Nougaro pour finalement se faire dtrner par le "Live Bercy" de Johnny ! "L-bas" devra se contenter d'une seconde place. Guesh Patti avec "Etienne" et Sabrina avec "Boys" ont en effet fait bagarre !... Mais Jean-Jacques suit cela de loin puisqu' cette poque il sillonne l'Afrique (Sngal, Cte d'Ivoire, Togo, Gabon, Congo, Zare, Kenya, Ile Maurice, Runion et Madagascar !) Tantt pour s'y reposer tantt pour y donner des concerts...

Ce printemps est marqu par la commercialisation sur format dix sept centimtres de "C'est ta chance", mais surtout par le coup d'envoi (courant avril) d'une nouvelle tourne qui dbutera St Etienne, avant d'aller dans la capitale. A Paris, Jean-Jacques innovera en "s'offrant" quatre salles : Le Bataclan, l'Olympia, le Palais des Sports et enfin le Znith (mais pas le Palais Omnisport de Bercy, qu'il juge trop grand). Partout on affichera complet (le Znith sera prolong...). Quatre salles pour goter toutes les ambiances et viter la routine dira-t-il...

Jean-Jacques Goldman quitte Paris pour la Province. En aot ses fans auront la possibilit de venir l'applaudir Frjus, Dax, Bzier, Montpellier, Orange, Nmes ou Annecy. En septembre Dijon, Besanon, Mulhouse, Auxerre, Orlans, Reims, Troyes, Bordeaux, Toulouse... Sur les ondes "Puisque tu pars" est venu prmaturment remplacer "C'est ta chance" qui curieusement n'a pas vraiment fonctionn (seulement seizime avec douze semaines de prsence dans le Top 50).

Jean-Jacques Goldman sue toujours. Sa tourne l'emmne Cholet, au Mans, Cn, Lille, Boulogne, Dunkerque, Rouen, Laval, Montluon, Grenoble ou encore Bourg en Bresse (octobre) puis Avignon, Nice, Toulon, Marseille, Pau, Perpignan, Lyon, Bourges, Tours, Rennes, Lievin etc... (novembre). Dbut dcembre il part pour la Belgique et son priple est loin d'tre fini... Un an aprs sa sortie "Entre gris clair et gris fonc" figure toujours dans les dix premiers du Top 30 (1 000 000 d'units vendus) et "Puisque tu pars" qui a connu un beau succs (troisime) reste largement diffus sur les ondes...

1989 Jean-Jacques Goldman a peine quitt le Top avec "Puisque tu pars" qu'il y rapparait quelques jours plus tard, avec "Il changeait la vie" (Live) prsent sur petit format dbut dcembre. En janvier, il arrive au terme de sa tourne qui l'aura tout de mme entran sur les routes pendant huit mois (147 concerts). De retour chez lui il ne va pourtant pas rester longtemps les pieds dans ses pantoufles ! Il a un film, un album live et une musique de film livrer...

Les fans de Jean-Jacques Goldman ont eu de quoi s'en mettre plein les yeux et les oreilles ces dernires semaines. Ils ont dj pu complter leur discothque, avec le double album live "Traces" audacieusement emball, avec le simple "Peur de rien blues" aussi (attention il s'coute en 33 tours !) et enfin avec la bande originale du film l'Union Sacre. Roland Romanelli s'est acquitt de la plupart des compositions qui figure sur ce disque, mais Jean-Jacques Goldman signe tout de mme trois titres : "Brother" interprt par Carole Frdriks (sa choriste prfre) "Dner asiatique" et le "Thme de Lisa" (deux instrumentaux). Ils ont aussi pu voir leur idole dans un mini film (ralis par Bernard Schmitt), rcemment diffus sur TF1. Une fiction dans laquelle Jean-Jacques Goldman avait le rle de son propre fils la recherche de son pre ! (vous me suivez ?) un mini film (illustr d'images filmes lors de la dernire tourne) que beaucoup ont trouv dconcertant.

Maintenant vous savez quasiment tout sur la carrire de Jean-Jacques Goldman...


Retour au sommaire - Retour l'anne 1989

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris