Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Goldman "Mes vacances incognito"
(Salut!, 1984)

Goldman "Mes vacances incognito"
Salut!, 1984
?
Retranscription de Marine Lebon

Jean-Jacques avait invit ses amis de Salut! venir lui rendre visite pendant ses vacances sur la Cte d'Azur. Ceux-ci ont t stupfaits par son changement de look. Il s'en est expliqu auprs d'eux.

Le soleil tape dur dans ce petit village de l'arrire-pays niois. Fatigus par le voyage, nous cherchons la demeure de Jean-Jacques Goldman qui est venu prendre trois semaines de vacances bien gagnes aprs une anne trs charge. A quatre heures de l'aprs-midi, rares sont les touristes qui tranent dans les rues: ou ils se baignent dans la mer ou ils sacrifient la sacro-sainte sieste. Pour demander notre chemin, ce n'est pas gagn. Tout coup, nous apercevons un garon dont la silhouette ne nous est pas inconnue. Vtu d'un jean dlav et d'un T-shirt blanc, baskets aux pieds, brun, les cheveux courts, une grosse paire de lunettes noires sur le nez, il nous faut quelques secondes pour reconnatre Jean-Jacques Goldman, le chanteur vedette de l'anne. Il a l'air ravi de la bonne farce qu'il vient de nous faire.

Jean-Jacques Goldman: Et bien sr, vous ne me reconnaissez pas...

Salut!: On a eu quelque peine mais pourquoi avoir coup tes cheveux, pourquoi ce nouveau look ? As-tu dcid de changer de personnage ?

Jean-Jacques Goldman: Mais non ! Je n'ai absolument rien chang, c'est beaucoup plus simple que cela. En arrivant ici, la chaleur tait telle que je ne pouvais plus la supporter. Je me suis donc prcipit chez le premier coiffeur et voil le rsultat ! Pas mal, hein ? Ces cheveux courts ont aussi eu un autre rsultat, personne ne me reconnat, j'ai donc ajout une paire de lunettes noires et je suis redevenu monsieur tout le monde. Ma vie a compltement chang, je peux sortir, aller faire mes courses la grande surface du coin sans tre oblig de m'arrter chaque pas pour signer des autographes. J'aime assez cet anonymat.

Salut!: Tu vas rester comme cela ?

Jean-Jacques Goldman: Non, ils auront le temps de repousser d'ici cet hiver mais venez boire un verre la maison, avec cette chaleur nous serons mieux l'ombre.

C'est devant un jus d'orange bien frais que nous poursuivons notre conversation. Jean-Jacques a lou pour lui et sa petite famille une maison cache sous les oliviers. Sur la terrasse qui surplombe la sympathique piscine, une table recouverte de lettres.

Salut!: Tu rponds ton courrier ?

Jean-Jacques Goldman: J'essaie, mais honntement j'ai plus envie de buller que de travailler. Je subis le contrecoup de mon anne de travail. Il y a eu mon album et la promotion avec tout ce que cela comporte : tl, photos, etc., mais surtout ce qui m'a le plus prouv c'est ma premire tourne. Je suis d'un naturel plutt casanier et ne suis pas fana de voyages. Changer d'htel tous les soirs sans avoir le temps de s'habituer, faire et refaire les valises, les kilomtres en voiture, il faut aimer... Et puis le soir chanter devant le public avec le trac qui me prend sitt que j'entre dans un chapiteau ou dans un thtre. Affronter les gens qui sont venus pour t'entendre, ce n'est pas vident et moi qui suis d'un naturel timide, je dois faire un norme effort sur moi-mme. Je suis mieux l dcompresser les pieds au soleil.

Salut!: Mais tu avais dclar un jour que tu prfrais la pluie au soleil, alors pourquoi avoir choisi un pays renomm pour son ensoleillement ?

Jean-Jacques Goldman: Dans la vie je ne suis pas seul et mes enfants, eux, adorent la mer et le soleil. Tout le contraire de moi qui apprcie les brumes et le crachin du Nord et les tempratures froides. J'ai l'impression que je commence malgr tout m'habituer au soleil, j'ai mme russi prendre quelques couleurs.

Salut!: Qu'as-tu fait pendant ton sjour ?

Jean-Jacques Goldman: Je suis all voir le grand Stevie Wonder qui passait Cannes, un spectacle formidable. Avec mes cheveux courts et mes lunettes personne, mis part quelques fans inconditionnels, ne m'a reconnu. J'ai aussi emmen ma famille pendant deux jours au Beach Monte Carlo, un super palace. Je voulais leur montrer ce que peut tre la vie de milliardaire. Je dois avouer que je m'y suis ennuy et que je prfre de loin ce petit coin tranquille. Et aux plus grands restaurants je prfre la petite pizza du coin de la rue.

Salut!: Et aprs ces courtes vacances, que fais-tu ?

Jean-Jacques Goldman: Je continue, je pars quinze jours aux Antilles l'le Moustique. Je sais, vous allez me dire que, pour quelqu'un qui n'aime pas le soleil... J'y suis invit et ma femme, elle, adore ces pays, et je crois que je commence les aimer aussi.

Salut!: Et pour la rentre, quels sont tes projets ?

Jean-Jacques Goldman: Cette anne, j'ai dcid de mettre un peu le pied sur le frein. Je veux remettre mes ides en place et avoir le temps de penser la prparation d'un nouvel album, mais pas avant le printemps 85. Je pense aussi la musique de films, de nouveaux textes, et pour cela il me faut avoir l'esprit plus libre.

Nous quittons Jean-Jacques Goldman souriant qui vient de prendre sa guitare qui tait appuye contre le mur. Bonnes vacances et bonne musique...

[lgende photo 1] "Jean-Jacques profite de ses courtes vacances nioises pour lire et rpondre au nombreux courrier envoy par ses fans".


Retour au sommaire - Retour l'anne 1984

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris