Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Toulouse - 29 mai 1994

Rcit par Laurent LASSERRE

Avant de dcrire les moments forts du concert, il faut, pour comprendre la superbe ambiance que j'ai vcue, remettre les choses dans leur contexte.

Le hasard du calendrier a fait que le concert "Rouge" est tomb un dimanche tout--fait spcial pour Toulouse. En effet, la veille au soir, le Stade Toulousain venait de remporter le titre de champion de France 1994 de rugby (le premier d'une longue srie et ici, le rugby, c'est sacr). Toulouse a fait la fte toute la nuit. J'tais encore plus enthousiaste l'ide de finir ce mga week-end par le concert de Jean-Jacques Goldman.

Bizarrement, les portes se sont ouvertes un peu plus tt que d'habitude. Tout le monde est entr dans une ambiance trs "rugby", avec des chants et des drapeaux rouge et noir du Stade. Je peux vous dire que le public tait chaud d'entre. Une ambiance de folie, avec des chants comme jamais pendant plus d'une heure avant le concert, et cela non-stop.

C'est donc un public survolt qui assista la premire partie. En gnral, il y a pas mal d'ambiance Toulouse mais l, c'tait parti sur des bases hautes.

Tout en suivant bahi le dbut du concert, je me disais que Jean-Jacques Goldman allait forcment faire une allusion au rugby car les drapeaux allaient lui mettre la puce l'oreille. C'est ce qu'il a fait juste avant "Je commence demain". Jean-Jacques nous a chambrs en demandant qui avait gagn. Et l, je crois pourvoir dire qu'on a atteint un niveau record de dcibels.

(Jean-Jacques Goldman n'a pas manqu, lors de la tourne "En passant" en 1998, de nous rappeler cette anecdote. Mais cette anne l, c'est Paris qui tait champion... Encore une bonne raison pour chambrer les Toulousains).

Ensuite, il y a eu les moments incontournables du concert avec le documentaire sur "Juste aprs" et surtout l'entre des Choeurs de l'Arme Rouge. Impressionnants !

Ce fut un formidable souvenir que ce concert gant dans tous les sens du terme. Depuis, je me plais penser que si Jean-Jacques Goldman a parl de match de rugby dans "Bonne ide", ce n'est pas uniquement pour la rime mais peut-tre en souvenir de ce soir-l.

Laurent

24 octobre 2001
Tous droits rservs

Retour la tourne