Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Tu lui ressembles

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Patrick Fiori / Patrice Carmona
Editée par : Label Lune & L'autre / IRG Réserves

Version originale
Année : 2005
Interprétée par : Patrick Fiori
Distribuée par : RCA / Sony BMG Music Entertainment

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
2005 Patrick Fiori CD "Si on chantait plus fort" 82876716442
2005 Patrick Fiori CD (édition Carrefour) "Si on chantait plus fort" 82876716442
2005 Patrick Fiori CD + DVD "Si on chantait plus fort" 82876716462
2006 Patrick Fiori CD+DVD Dual Disc "Si on chantait plus fort" 82876817572


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Dans ton sac, ni regret ni trac
Des bouquins, des fringues en vrac
Ici tout est clean, intact
Sale baraque
Oh ne jamais revenir

Anorak, la porte qui claque
Et 18 ans qui se cassent
Dernier regard, flash-back
Bas les masques
Une enfance se déchire

Adieu les vieux, les rengaines
Ce trou paumé ses gangrènes
Tout plus moyen que la moyenne
Mais même si tu te tailles
N'oublie pas ce petit détail :
Tu lui ressembles, plus qu'il te semble
Le sang, les années t'ont façonné
Tu lui ressembles, la même langue
Tu ne pourras pas tout effacer,
Où que tu ailles

Cigarette, tu connais ses gestes
C'est bien ta mère ce stress
Ses manies que tu détestes
Sa petitesse
Cette angoisse de vieillir

Plus rien que tu n'aimes en elle
Le mépris presque la haine
Plus rien ici qui te retienne
Tu lui ressembles, plus qu'il te semble
Le sang, les années t'ont façonné
Tu lui ressembles, à l'évidence
Tu ne pourras pas tout effacer.

Va t'en mais n'oublie pas, même si ça te gêne
Même en fuyant, même en vivant tous les contraires
Ta démarche, ces mots, ce même caractère
Ce regard troublant, surpris dans un miroir
Tu lui ressembles
Tu lui ressembles, où que tu ailles.

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu
bientôt...

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris