Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Quatre mots sur un piano

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : IRG Réserves

Version originale
Année : 2005
Interprétée par : Patrick Fiori / Jean-Jacques Goldman / Christine Ricol
Distribuée par : RCA / Sony BMG Music Entertainment

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
2005 Fiori / Goldman / Ricol CD "Si on chantait plus fort" 82876716442
2005 Fiori / Goldman / Ricol CD (édition Carrefour) "Si on chantait plus fort" 82876716442
2005 Fiori / Goldman / Ricol CD + DVD "Si on chantait plus fort" 82876716462
2006 Fiori / Goldman / Ricol CD+DVD Dual Disc "Si on chantait plus fort" 82876817572
2007 Fiori / Goldman / Ricol CD 1 titre promo 88697108102
2007 Fiori / Goldman / Ricol CD 2 titres 88697138952
2007 Fiori / Goldman / Ricol CD + DVD Best Of "Quatre mots" RCA 88697183422


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Quatre mots sur un piano, ceux qu'elle a laissés
Quatre c'est autant de trop, je sais compter
Quatre vents sur un passé, mes rêves envolés
Mais qu'aurait donc cet autre que je n'ai ?
Ne le saurai-je jamais ?

Cas très banal, cliché, dénouement funeste
Trois moins deux qui s'en vont, ça fait moi qui reste
Caresses, égards et baisers, je n'ai pas su faire
La partager me soufflait Lucifer
Depuis je rêve d'enfer

Moi j'aurais tout fait pour elle, pour un simple mot
Que lui donne l'autre que je n'offrirais ?
Elle était mon vent mes ailes, ma vie en plus beau
Etait-elle trop belle ou suis-je trop sot ?
N'aime-t-on jamais assez ?
Quatre années belles à pleurer, maigre résumé
Cartes jouées mais la reine s'est cachée
Quatre millions de silences, de regrets qui dansent
Les questions, les soupirs et les sentences
Je préférais ses absences

Moi j'aurais tant fait pour elle, pour boire à son eau
Que lui donne l'autre que je n'offrirais ?
Elle était mon vent mes ailes, ma vie en plus beau
Mais était-elle trop belle, ou bien nous trop sots ?
N'aime-t-on jamais assez ?

Vous étiez ma vie comme la nuit et le jour
Vous deux, nouez, filiez mon parfait amour
Un matin vous m'avez condamnée à choisir
Je ne vous aimais qu'à deux
Je vous laisse, adieu
Choisir serait nous trahir

Mais qu'aurait donc cet autre que je n'ai ?
Le saurai-je jamais ?
La partager me soufflait Lucifer
Depuis je rêve d'enfer

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu

Pierre-Michel Meier : Cest quoi la petite histoire de "Quatre mots sur un piano" ?

Patrick Fiori : Un jour, en Corse, en allant vers Bastia, Jean-Jacques Goldman ma demandé si je serais éventuellement daccord de chanter avec lui. Puis, à la Restonica, nous avons rencontré une jeune fille, parfaitement inconnue, qui sappelle Christine, et lidée dun trio sest imposée. Cela a été un vrai conte de fées pour elle et une très belle histoire pour nous. Dans la chanson, cette fille doit choisir entre deux hommes. Plutôt que de faire souffrir lun des deux, elle décide de partir avec un inconnu, qui ne saura certainement pas la rendre heureuse. Ce nest pas vraiment une chanson très gaie.

Music@, novembre 2005


Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris