Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Destin

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Jean-Jacques Goldman
Compositeur : Jean-Jacques Goldman
Editée par : Editions J.R.G. / CRB Music

Version originale
Année : 1995
Interprétée par : Céline Dion
Distribuée par : Columbia / Sony Music

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
1995 Céline Dion K7 D'eux COL 480 286-4
1995 Céline Dion CD D'eux COL 480 286-2
1995 Céline Dion CD D'eux (Japon) ESC A 6542 non disponible.
1995 Céline Dion CD The French Album (U.S.A.) BK 67107
1996 Céline Dion K7 Live A Paris COL 486 606-4
1996 Céline Dion CD Live A Paris COL 486 606-2
2005 Céline Dion 3 CD + DVD "On ne change pas" COL 82876740692
2005 Céline Dion 2 CD + DVD "On ne change pas" COL 82876726222
2005 Céline Dion 2 CD "On ne change pas" COL 82876726212
2009 Céline Dion CD + DVD "D'eux" Edition 15ème anniversaire 88697559222


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
2003 Philippe Heuvelinne et Marc Rouvé ; livre + cd "Jean-Jacques Goldman : Voyage en guitare" Hit Diffusion HD/CD 42 2003_voyage_en_guitare_300.jpg non disponible.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Année Titre Langue Interprète Auteur de l'adaptation Pochette
1997 De slag van mijn hart néerlandais Bart Herman Bart Herman

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Y'a pas de voiles aux volets de mes frères
Y'a pas d'opale autour de mes doigts
Ni cathédrale où cacher mes prières
Juste un peu d'or autour de ma voix

Je vais les routes et je vais les frontières
Je sens, j'écoute, et j'apprends, je vois
Le temps s'égoutte au long des fuseaux horaires
Je prends, je donne, avais-je le choix ?
Tel est mon destin
Je vais mon chemin
Ainsi passent mes heures
Au rythme entêtant des battements de mon coeur

Des feux d'été je vole aux sombres hivers
Des pluies d'automne aux étés indiens
Terres gelées aux plus arides déserts
Je vais je viens, ce monde est le mien

Je vis de notes et je vis de lumière
Je virevolte à vos cris, vos mains
La vie m'emporte au creux de tous ses mystères
Je vois dans vos yeux mes lendemains
Tel est mon destin
Je vais mon chemin
Ainsi passent mes heures
Au rythme entêtant des battements de mon coeur

Je vais les routes et je vais les frontières
Je sens, j'écoute, et j'apprends, je vois
Le temps s'égoutte au long des fuseaux horaires
Je prends, je donne, avais-je le choix ?

Je prends le blues aux signaux des répondeurs
Je prends la peine aux aéroports
Je vis l'amour à des kilomètres ailleurs
Et le bonheur à mon téléphone
Tel est mon destin
Je vais mon chemin
Ainsi passent mes heures
Au rythme entêtant des battements de mon coeur

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu
bientôt...

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu



On sent bien dans la chanson que Jean-Jacques a compris l'histoire de Céline, quelques exemples de phrases le résument assez bien "Ni cathédrale où cacher mes prières" (son mariage avec René, elle ne cache plus son amour), "je vais les routes, je vais les chemins" (Céline est pratiquement tout le temps en tournée), "je sens, j'écoute, et j'apprends, je vois" (Céline écoute les gens, elle aime découvrir, elle est curieuse), "le temps s'égoutte au long des fuseaux horaires" (le temps n'existe pratiquement pas pour Céline, c'est un globe-trotter).

Mais dans la chanson, ce qu'on préfère, c'est le solo de guitare de 50 secondes qui vous donne envie de prendre une guitare à votre tour. Je sens que Jean-Jacques a eu envie de faire un flash-back que l'on retrouve dans "On ne change pas" : Céline dans le passé.

Jean-Michel Royer
Là-Bas, 11 mai 1999



 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris