Les plus belles citations de Jean-Jacques Goldman
Tout sur l'actualité de Jean-Jacques Goldman
La vie de Jean-Jacques Goldman, de ses origines à aujourd'hui
Tout sur les chansons de Jean-Jacques Goldman
Tous les albums de Jean-Jacques Goldman
Tous les DVD et les cassettes vidéo de Jean-Jacques Goldman
Toutes les tournées de Jean-Jacques Goldman depuis 1983
Interviews, essais, livres
Robert Goldman : l'autre Goldman
Pierre Goldman : le dossier
L'histoire des Restos du Coeur et les tournées des Enfoirés
Les sondages de Parler d'sa vie
Listes de discussion et de diffusion, liens, adresses utiles, recommandations
Goodies : Jeu, fonds d'écran, humour...
Le livre d'or de Parler d'sa vie
Le pourquoi de tout ça...

Affaire d'état

Où trouver ce titre Retour au menu

Auteur : Maxime Le Forestier
Compositeur : Maxime Le Forestier - Jean-Jacques Goldman
Editée par : Coïncidences / JRG

Version originale
Année : 2000
Interprétée par : Maxime Le Forestier
Distribuée par : Polydor / Universal

 

Reprises O trouver ce titre Retour au menu

Année Interprète Support Référence Pochette
2000 Maxime Le Forestier CD L'écho des étoiles Polydor 549 200-2
2002 Maxime Le Forestier CD promo 1 titre Polydor 9906


Adaptations trangres Reprises Retour au menu

Aucune reprise connue.

Je connais une reprise qui ne figure pas ici !

Paroles Adaptations trangres Retour au menu

Aucune adaptation connue.

Je connais une adaptation qui ne figure pas ici !

Paroles Liens sponsoriss Retour au menu

Les chansons sont souvent plus belles... Paroles Retour au menu

Dans un état relatif
Et dans un monde de fourbes
Il faudrait marcher droit
Du virtuel au fictif
Tous unis vers les courbes
Regarder devant soi

Dans un état bizarre
Et dans un monde qui tangue
Il faudrait rester debout
Sur le fil du hasard
Dans l'delay du big bang
Faire celui qui s'en fout

Dans un état qui déprime
Et dans un monde de brutes
Il faudrait s'embrasser
Entre l'boul'vard du crime
Et l'chemin des turlutes
Essayer d'avancer

Dans un état qui déchante
Et dans un monde qui gueule
Il faudrait des violons
Il en faudrait cinquante
Pour un qui danse tout seul
Au milieu du salon

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Les chansons sont souvent plus belles... Retour au menu
bientôt...

Les chansons appartiennent  ceux qui les coutent Retour au menu

bientôt...

 

Liens sponsoriss Retour au menu

- Signaler une erreur Ajouter à mes favoris